f
s
f

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipis cing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis theme natoque

Follow Me
Partir en pèlerinage

3 Blancheurs

15 mars 2021

4ème conférence de Carême – Père Stanko Mabic

Quatrième méditation du Carême: les épreuves et les tentations, par le Père Stanko Mabić

Date: 15.03.2021.

Dans la quatrième méditation du Carême, nous réfléchissons sur le thème de l’épreuve avec le Père Stanko Mabić. Le Père Stanko a commencé en expliquant la différence  entre l’épreuve et la tentation en soulignant que beaucoup de personnes confondent ces deux termes.

«L’épreuve vient de Dieu, par l’épreuve  Dieu teste notre fidélité. Le résultat de l’épreuve est toujours pour la vie, Dieu nous fait entrer encore plus dans la vie. La tentation vient de Satan. Par la tentation, Satan veut nous séduire et nous mener à la mort. Comment différencier l’épreuve de la tentation? Il y a beaucoup de paramètres, et ici je mentionnerais ce qui attire tout d’abord notre attention : l’épreuve, qui vient de Dieu, est toujours à première vue une chose répugnante, difficile, inimaginable, indésirable, nous voulons y échapper… La tentation, qui vient de Satan, est toujours belle, attrayante, séduisante, belle à voir, mais si nous l’acceptons, ce sera pour nous le rempart de la mort », dit le Père Stanko Mabić en disant que dans la bible nous avons beaucoup d’exemples d’épreuves et il cite les les plus explicites : « Quand Dieu dit à Abraham: Prends ton fils Isaac et offre-le en holocauste (cf. Gn 22, 1). Comment pensez-vous qu’Abraham s’est senti? Il aurait préféré dire: je ne peux pas faire ça. Si Dieu avait dit à Abraham: Tu as péché! Ou bien: Il s’est passé quelque chose, donne ta vie pour moi! – Ce ne serait pas un problème. Mais prendre un couteau dans ses mains paternelles et sacrifier lui-même son fils? Cette épreuve est si douloureuse, ignoble, nous voudrions nous en éloigner le plus possible ».

Ensuite il met devant nous un exemple de tentation qui comme il dit:« …est toujours douce et attirante. Satan dit à Eve: Regarde cet arbre. Si tu manges du fruit de cet arbre, tu sera comme un dieu! Il murmure à son oreille… Et les Sainte Ecritures disent: Eve  regarda cet arbre et  écouta la voix de Satan, la voix de la tentation, c’était si attrayant, séduisant, beau pour ses oreilles et ses yeux qu’elle en goûta (cf. Gen 3: 1-7) ».

«En lisant la Bible, nous voyons que Dieu éprouve constamment l’homme. Nous sommes continuellement mis à l’épreuve. Dans la Bible, nous lisons souvent que Dieu met l’homme à l’épreuve en ayant un but précis. Nous pouvons trouver trois objectifs clairs.

Premièrement, par l’épreuve Dieu veut tester la fidélité de l’homme. Nous lisons dans le livre de Tobie que l’ange Raphaël dit à Tobie: “J’ai été envoyé pour éprouver ta foi” (cf. Tob 12, 18. La citation exacte est: “Ce n’est pas à moi que vous deviez ma présence, mais à la volonté de Dieu “). Donc Dieu a envoyé Raphaël vers Tobie pour tester sa foi.

Le deuxième but de l’épreuve est que Dieu examine le cœur de l’homme et ce qu’il y a dans son cœur.

Le troisième est de purifier l’homme. Dans le Livre de la Sagesse, nous lisons des justes: «Dieu en effet les a mis à l’épreuve et il les a trouvés dignes de lui. Comme l’or au creuset, il les a éprouvés » (Sag. 3,5b-6a) », dit le Père Stanko dans sa méditation en expliquant comment Dieu a mis son peuple à  l’épreuve dans le désert et dit : « L’épreuve est bonne pour l’homme. Dans le Psaume 139, 23-24, il est écrit : ” Sonde-moi, o Dieu, et connais mon cœur! Éprouve-moi et connais mes pensées! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis-moi sur la voie de l’éternité». Tous les prophètes ont été éprouvés. Dans l’épreuve, le plus important est de rester fidèle à Dieu parce que Dieu sait ce que je ressens. Il m’a donné cette épreuve. Si je lui reste fidèle, je recevrai une récompense incommensurable», dit le Père Stanko dans la méditation du Carême et il cite aussi l’épreuve vécue par Jésus au Jardin des oliviers: «Pour Jésus, nous retrouvons et l’épreuve et la tentation en même temps. Le Saint-Esprit le mène  vers l’épreuve du désert où il aura faim et soif pendant 40 jours. Satan vient à lui quand il était très faible, quand c’était difficile pour lui. Sans le jeûne, la prière, la communion avec Dieu, la lecture des Saintes Écritures et la Parole de Dieu, nous ne pourrons pas résister. Jésus est allé dans le désert, vivant à la fois des épreuves et des tentations, non pas parce qu’il en avait besoin, mais pour nous montrer le chemin», dit le Père Stanko qui termine sa méditation par une recommandation pour nous  tous : « Si nous ne mettons pas l’accent sur la prière, le jeûne, la lecture des Saintes Écritures, les paroles des Écritures mémorisées selon l’inspiration de l’Esprit Saint, nous ne pourrons pas résister à la tentation de Satan ou à l’épreuve. Quand Satan dit à Jésus de transformer un pierre en pain, ou autre chose, Jésus répond à chacune des trois tentations avec des paroles de l’Écriture – de Moïse, de la Loi et des Prophètes – parce qu’il avait ces paroles de l’Écriture en tête. Et il pouvait les avoir en tête parce qu’il la lisait, il passait du temps  avec Dieu par la Sainte Écriture. Si nous ne lisons pas les Saintes Écritures, si nous ne passons pas du temps avec Dieu, si nous ne jeûnons pas et ne prions pas, lorsque l’épreuve et la tentation viendront, nous n’aurons pas la force de résister, nous n’aurons pas les paroles nécessaires, les paroles de l‘ Esprit Saint».

Nous émettons les méditations du Carême chaque mercredi du Carême sur nos plateformes vidéos après le programme de prière du soir. Voir pouvez regarder l’intégralité de la méditation de cette semaine faite par le Père Stanko Mabić sur les épreuves et les tentations en cliquant ICI.

You don't have permission to register